Le baroque en Italie - WordPress.com

Le baroque en Italie - WordPress.com

Le baroque en Italie Peinture: le naturalisme, lillusionnisme Sculpture: Le Bernin Architecture baroque: Le Bernin, Maderna, Borromini Au cours dernier: La peinture baroque en Italie Le terme Baroque , signifiant irrgulire, tourmente, dsigne le style dominant entre 1600-1750. Cest lart de la Contrerforme, financ par la papaut, avec Rome comme centre. La peinture baroque met profit les dcouvertes techniques acquises pendant la Renaissance (la perspective, le clair-obscur et

le sfumato) pour crer des puissants trompe lil, lillusion de la ralit de lespace peint, qui prolonge lespace rel (comme les votes dglises souvrant vers lespace infini du ciel) La peinture du Caravage (Caravaggio, 1573-1610) illustre un autre aspect de lart baroque, inspir du ralisme du Nord de lItalie. Le sacr y apparait parmi les gens simples, dans les dcors modestes. Dans son uvre le ralisme est pouss un tel degr que nous parlons de naturalisme Des forts contrastes dclairage et une composition diagonale contribuent au drame. Le Caravage, influence su ralisme du nord de lItalie:

scne religieuse dans un intrieur humble, quotidien Fort contraste de lumire, diagonale accentue. Le Caravage, Lappel de Saint Matthieu, 1597-98, Saint-Louis-des-Franais, Rome Girolamo Savoldo, Saint Matthieu, vers 1535

Mais cest lillusion cre par le puissant trompe-lil, rendu possible par la parfaite matrise des techniques de la peinture qui est la caractristique le plus distinctive de la peinture baroque en Italie Dornavant, les innombrables scnes en trompe lil vont recouvrir les plafonds des glises et des palais Andrea POZZO, (1642-1709),

LApothose de St. Ignazio, 1688-90, Sant Ignazio, Rome Lillusionnisme de la peinture baroque va travailler da pair avec la sculpture et le cadre architectural pour crer une illusion composite rappelant une scne de thtre. Lexemple de ce procd est le chef-duvre du Bernin,

Lextase de la sainte Thrse, (entre 1645 et 1652, chapelle Cornaro, lglise Santa Maria Vittoria, Rome) La sculpture baroque en Italie: Le Bernin (1598-1680) Capter le moment le plus intense Drame, violence, peur, rotisme: toucher les sens! La composition en spirale Le complment invisible Le rapport actif lespace

Scnes composites Sculpture baroque en Italie: Le Bernin (1598-1680) Nous avons vu les caractristiques essentielles de la peinture baroque en Italie. Aujourdhui nous allons voir quelle a t la particularit de la sculpture baroque en Italie sur lexemple de Gianlorenzo Bernini, dit Le Bernin (1598-1680), le plus grand sculpteur et architecte du sicle. Nous allons commencer par les sculptures qui ont fait la gloire du jeune Bernin: le Rapt de Proserpine (1622), son David (1623) et Apollon et Daphn (1625);

Nous allons retenir deux de ses ralisations: son David, ralis en 1623, et lensemble ralis pour la chapelle Cornaro, Santa Maria della Vittoria Rome, Lextase de la sainte Thrse (1645-1652). Capter le moment le plus intense de laction Dans ce groupe sculptural, reprsentant le moment o la nymphe Daphn, poursuivie par Apollon, pour chapper, se transforme en laurier, nous voyons cette proccupation caractristique du Bernin, et de la sculpture baroque en gnral, qui

est de capter le moment le plus important, le plus intense, le moment charnire de laction Le Bernin, Daphn et Apollon, 1625 Le Rapt de Proserpine met aussi en scne un moment dramatique, o violence et rotisme se mlent. L'empreinte des doigts de Pluton, dieu des enfers, dans les chairs de Proserpine est virtuosement raliste.

Drame, violence, peur, rotisme: toucher les sens! Lart baroque, mettant en scne les moments de drame, puise volontiers dans les scnes de violence et drotisme, qui touchent les sens. La composition est en spirale et contribue au sentiment de drame. Le Bernin, Daphn et Apollon, Le rapt de Proserpine La

composition en spirale La composition en spirale contribue au sentiment de drame. De plus, elle engendre un nouveau rapport, actif, avec lespace.

La sculpture baroque par rapport la sculpture Renaissance sur lexemple du David de Michel Ange et du Bernin Renaissance vs. Baroque: David, Michelange, 1504 et Le Bernin, 1623

La sculpture baroque par rapport la sculpture Renaissance sur lexemple du David de Michel Ange et du Bernin Le David de Michelange est reprsent au repos, toute la sculpture donne une impression dquilibre et de stabilit, malgr le visage tendu: laction est venir. Le David du Bernin est reprsent dans le moment le plus dramatique de laction, la violente torsion de son corps indique le mouvement qui se dploie, envahissant lespace, incorporant cet espace

la sculpture Nous voyons aussi plus de ralisme psychologique (la lvre mordue) dans le David du Bernin. Le David du Bernin Le Bernin choisit de reprsenter son David au moment o il lance la pierre sur Goliath: cest le moment le plus intense de laction.

Le Bernin, David, 1623 Rapport actif lespace La figure de David est enroule sur lui-mme, en spirale. La composition en spirale rend le dynamisme du geste, mais aussi engendre ce nouveau rapport actif de la sculpture baroque avec lespace o elle sintgre. De plus, David, lanant son projectile, nest pas indpendant, il suppose la prsence de Goliath dans lespace o il se trouve, donne lillusion que son action se prolonge dans cet espace

Complment invisible David, lanant son projectile, nest pas indpendant. Dans lespace qui lentoure nous supposons la prsence de Goliath. Nous parlons de complment invisible Le Bernin, David, 1623 Le mouvement en spirale, et le

complment invisible engendrent le rapport actif de cette sculpture avec lespace. Le Bernin, David, 1623 Nous avons vu le David envahir lespace par son geste, suggrant la prsence implicite de son adversaire. Nous nous souvenons du trompe lil de la peinture

baroque, crant lillusion des espaces infinis Et ainsi nous touchons une autre caractristique essentielle de lart baroque en Italie, que nous allons voir sur lexemple de la chapelle Cornaro Le Bernin, Lextase de la sainte Thrse, (entre 1645 et 1652, chapelle Cornaro, lglise Santa Maria Vittoria, Rome)

La sculpture baroque cre, avec la peinture et le cadre architectural dans lequel elle sinscrit, une illusion composite rappelant une scne de thtre. Lexemple de ce procd est le chef-duvre du Bernin, lensemble ralis entre 1645 et 1652, pour la chapelle

Cornaro de lglise Santa Maria Vittoria Rome, Lextase de la sainte Thrse Le dcor au dessus de la chapelle (peint et sculpt en stuc): le Saint esprit sous la forme dune colombe (peinte) plane au-dessus dune nue danges (peints et sculpts)

droite et gauche, les spectateurs sont assis dans leurs loges , contemplant la scne La lumire clairant la scne provient dune lucarne cache (intervention architecturale) et descend sur le marbre blanc du

groupe le long des rayons dors. Ici la sculpture, la peinture et le cadre architectural crent une illusion composite rappelant une scne de thtre. Lexemple de ce procd est le chef-duvre du Bernin, Lextase de la sainte Thrse, (entre 1645 et 1652, chapelle

Cornaro, lglise Santa Maria Vittoria, Rome) Voyons maintenant la scne elle-mme Lextase de la sainte Thrse, la chapelle Cornaro, santa Maria della Vittoria, Rome, (1645-1652) Sainte Thrse dcrit son extases en disant quelle avait le sentiment quun ange transperait son cur avec une lance en feu quil faisait entrer dans mon cur quand il l'a retire, il me laissait toute en feu avec un grand amour de Dieu

Le Bernin reprsente ici lextase spirituelle en des termes dextase corporelle. La sculpture baroque en effet, met au profit aussi lrotisme, comme dautres sentiments intenses, mme violents, pour toucher plus directement les sens, et tout cela pour la plus grande gloire de Dieu et de lglise . Lextase de la sainte Thrse, la chapelle Cornaro, santa Maria della Vittoria, Rome, (1645-1652) Le Bernin, La Beata Ludovica Albertoni Pour en savoir plus: Lrotisme mystique du baroque Jacques Lacan, Sminaire "Encore", 21 novembre 1972 [...] pour Sainte

Thrse, enfin disons quand mme le mot vous navez qu' aller regarder dans une certaine glise Rome la statue du Bernin pour comprendre tout de suite enfin quoi : qu'elle jouit, a fait pas de doute ! Et de quoi jouit-elle ? Il est clair que le tmoignage essentiel de la mystique c'est justement de dire a: qu'ils l'prouvent mais qu'ils n'en savent rien. Le philosophe chrtien Jean-Luc Marion, dit de Dieu ( Le phnomne rotique ) quil nous surpasse au titre de meilleur amant ! Certains critiques modernes expliquent les expriences religieuses proches de la syncope comme des phnomnes psychologiques qui relvent de l'orgasme plutt que comme des phnomnes spirituels. Sur la sculpture, c'est la position du corps de sainte Thrse et l'expression de son visage qui ont conduit certains les expliquer comme le signe d'un moment d'extase

sexuelle. Aussi sduisante que soit une telle thorie, les spcialistes du baroque les plus comptents la mettent en doute : le Bernin, qui a suivi les exercices spirituels d'Ignace de Loyola, aurait-il pu avoir de telles intentions? Dgageons lessentiel: Caractristiques de la sculpture baroque Le baroque puise dans les motions fortes, comme la violence ou lrotisme, les moyens pour toucher le spectateur: le baroque ne sadresse pas la raison, dchiffreuse de lunivers , mais aux sens. Dramatique et expressive, la sculpture baroque capte le moment le

plus dramatique de laction. Par sa composition en spirale, et la supposition dun complment invisible, la sculpture baroque cre un rapport actif avec lespace dans lequel elle se trouve. Avec la peinture et le cadre architectural dans lequel elle sinscrit, la sculpture baroque cre des illusions composites rappelant une scne de thtre. Les caractristiques de la sculpture baroque Les uvres principales du Bernin David, 1623; Daphn et Apollon, 1625; Le rapt de Proserpine; LExtase de la

Sainte Thrse (Chapelle Cornaro, Santa Maria della Vittoria, Rome), 1645-1652 La sculpture baroque par rapport la sculpture Renaissance sur lexemple du David de Michel Ange et du Bernin Renaissance vs. Baroque: David, Michelange, 1504 et Le Bernin, 1623

La sculpture baroque par rapport la sculpture Renaissance sur lexemple du David de Michel Ange et du Bernin Le David de Michelange est reprsent au repos, toute la sculpture donne une impression dquilibre et de stabilit, malgr le visage tendu: laction est venir. Le David du Bernin est reprsent dans le moment le plus dramatique de laction, la violente torsion de son corps indique le mouvement qui se dploie, envahissant lespace,

incorporant cet espace la sculpture Nous voyons aussi plus de ralisme psychologique (la lvre mordue) dans le David du Bernin. Le mouvement en spirale, et le complment invisible de la sculpture baroque engendre un nouveau rapport, actif, avec lespace.

Renaissance vs. Baroque: David, Michelange, 1504 et Le Bernin, 1623 Pour en savoir plus: Thrse d'Avila (canonise en 1622) dans son autobiographie la Vie de sainte Thrse de Jsus (1515-1582), une mystique clotre, carmlite dchausse, rformatrice et religieuse: J'ai vu dans sa main une longue lance d'or, la pointe de laquelle on aurait cru qu'il y avait un

petit feu. Il m'a sembl qu'on la faisait entrer de temps en temps dans mon cur et qu'elle me perait jusqu'au fond des entrailles; quand il l'a retire, il m'a sembl qu'elle les retirait aussi et me laissait toute en feu avec un grand amour de Dieu. La douleur tait si grande qu'elle me faisait gmir; et pourtant la douceur de cette douleur excessive tait telle, qu'il m'tait impossible de vouloir en tre dbarrasse. L'me n'est satisfaite en un tel moment que par Dieu et lui seul. La douleur n'est pas physique, mais spirituelle, mme si le corps y a sa part. C'est

une si douce caresse d'amour qui se fait alors entre l'me et Dieu, que je prie Dieu dans Sa bont de la faire prouver celui qui peut croire que je mens. Bernin, Lextase de la sainte Thrse, chapelle Cornaro, santa Maria della Vittoria, Rome, (1645-1652)

Recently Viewed Presentations

  • Unit 2 Day 5 - RHS Earth & Environmental Science

    Unit 2 Day 5 - RHS Earth & Environmental Science

    The Dog of Pompeii. As you read the story, think about the time period and try to find out how people lived in the days of Pompeii. After you're finished reading, answer the Analysis questions on the back on a...
  • FREQUENTIS - for a safer world

    FREQUENTIS - for a safer world

    Frequentis offers initial further migration services for customers who want to connect to a major AIM data repository like EAD. Frequentis plans that together with the customer and co-ordinates all technical pre-requisites that the migration process is successful
  • MBP2 - Royal Society of Biology

    MBP2 - Royal Society of Biology

    MBP2 , Authentic Biology and IRIS. Dr Dave Colthurst. ... We incorporated a Hind III cut site at the N-terminus of the MBP protein. We added an octa-His tail to the C-terminus and added an EcoRI cut site . ......
  • Hash table another data structure for implementing a map

    Hash table another data structure for implementing a map

    Open hash tables. All items are stored in the array/vector. at their home address (if open) ... synonym lists will be of nearly equal length. What is the average synonym list length if we add n items to a hash...
  • Policy Advice 1 - World Bank

    Policy Advice 1 - World Bank

    Freedom of Information: Implementing to Succeed In The Long Term Andrew Ecclestone Office of the Ombudsmen New Zealand Jakarta - 19 November 2008 "The execution of Laws is more important than the making of them" Thomas Jefferson, May 1789 First...
  • Health and Safety Department Health and Safety Awareness

    Health and Safety Department Health and Safety Awareness

    These Units are overseen, respectively by Dominique Desoutter, John Adamson, Mike Moore, and John Simpson. The first point of contact would normally be the Health and Safety Office on the 'phone number shown here, although the full list of numbers...
  • Ungraded quiz - Creative Wisdom

    Ungraded quiz - Creative Wisdom

    A "non-naturalistic methodology in science" is non-science in science. Can a cognitive psychologist study human mental structure and process for the sake of knowing without love? None of the above. How did Robert Roberts respond to transformational psychology?
  • Windows NT/Borland C++ IDE

    Windows NT/Borland C++ IDE

    Afternoon Orientation: You & SCS n (re)Introductions n Class Statistics n Survey Highlights n Computing History: A Short Tour n Academic Integrity